Veliaj aux entrepreneurs français : Soutien à toute idée d’investissement!

Tirana est une ville qui offre des bonnes opportunités pour l’investissement étranger. C’est cette impression qui est créé pour un groupe de 60 entrepreneurs français de la région lyonnaise à la fin de leur visite à Tirana.

Ces entrepreneurs ont été reçus lors d’une réunion avec le maire de Tirana, Erion Veliaj, qui les a informés sur les projets, les possibilités de coopération, les facilités à investir dans capitale, et enfin ils ont planté des arbres dans les jardins de la place « Skanderbeg » comme un signe d’amitié entre les deux pays.

Au nom de la délégation des hommes d’affaires français, Gazmend Toska, qui est déjà le président du Club d’affaires France-Albanie basée à Lyon. Il a souligné que le but de la visite est de créer autant des relations économiques entre la France et l’Albanie, et il a aussi  exprimé son optimisme pour la poursuite de cette coopération par des investissements concrets.

“Nous sommes ici avec 60 entrepreneurs pour reconnaître l’Albanie. Leur impression est extrêmement positive sur la réalité qu’ils ont vue.  On a été à Vlora, à  Berati, à  Tirana et nous espérons que cette visite soit accompagnée des visites supplémentaires lors cette année et l’année prochaine pour pouvoir créer autant de reconnaissance et de ponts d’amitié entre la France et l’Albanie « , a-t-il dit M.Toska. Tandis que le Maire de Tirana, Veliaj a remerciés les hommes d’affaires français de leur visite, et il les a assuré d’un soutien constant s’ils veulent investir  à Tirana.

De sa part Son excellence Madame l’Ambassadeur de la France dans notre pays, Christina Vasak, a salué l’initiative de la municipalité de Tirana pour avoir planté des arbres et elle a exprimé sa satisfaction d’avoir prendre part à l’action de verdissement. “Nous sommes très heureux et honorés du fait que nous ayons contribué modestement à la verdure de la capitale albanaise”, a déclaré Madame Vasak. /K.PIRA/

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter