Ksamil, un petit bijou sur la côte sud

Ksamil est une petite ville située à environ 15 km au sud de Saranda et est connue pour avoir quelques-unes des seules plages de sable dans la région et de petites îles à distance de nage entrelacées avec un paysage à couper le souffle et l’abondance de fruits de mer frais pas cher, ce qui la rende l’un des meilleurs endroits à visiter pendant que vous êtes à Saranda.

Ksamil a été construit en 1966 et fait partie du parc national de Butrint. En été, c’est la plage principale pour les touristes et les habitants. La zone de la plage est limitée, en particulier les parties sableuses, alors attendez-vous à payer environ 500 leke pour deux chaises de plage pour la journée. Pédalos, jet-skis et autres activités nautiques sont également disponibles. De plus, il y a de nombreux hôtels et pensions dans le Village de Ksamil si vous décidez de passer la nuit et de ne pas prendre le bus pour Saranda.

La nourriture à Ksamil est également relativement bon marché. Les pâtes vous coûteront entre 3 et 5 dollars, alors qu’une assiette de fruits de mer vous coûtera entre 5 et 10 dollars selon ce que vous obtenez. Il existe également diverses options de restauration rapide comme les gyros qui vous coûteront beaucoup moins cher.

Ksamil est composé d’une poignée d’îles et quelques plages sur le continent. Les plages reliées au continent peuvent être assez fréquentées pendant la haute saison estivale. Si vous préférez une plage plus isolée, vous pouvez soit prendre un bateau pour l’une des petites îles ou, si vous êtes un nageur fort, il est possible de nager. Il n’y a pas grand chose à faire à Ksamil, sauf nager et se bronzer. Cependant, il y a des tonnes d’excursions que vous pouvez prendre facilement et à bon marché, comme visiter l’Oeil Bleu (Syri I Kalter), le patrimoine mondial de l’UNESCO de Butrint, et l’ancienne “ville de pierre” de Gjirokastra si vous voulez aller un peu plus loin.

Le transport par bus est fréquent entre Ksamil et Saranda, ce qui en fait la destination idéale pour une excursion d’une journée. L’auto-stop est également une option, qui est facile en petits groupes et sans danger pour les femmes voyageant.

/L.Thomaj/

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter