Rama: Il y a une baisse drastique des demandeurs d’asile albanais

L’Institut de la statistique (INSTAT), en coopération avec le Ministère des finances et de l’économie sous les auspices de la GIZ Albanie, a organisé la Conférence international accès sur “Les défis de la migration”. Présents à cette conference étaient le Premier ministre albanais, Edi Rama, l’ambassadeur d’Allemagne en Albanie, Susanne Schütz, ainsi que le président de l’Office national de statistique de Pologne,  Dominik Rozkrut.

Le Premier ministre Edi Rama a déclaré que le nombre d’Albanais quittant le pays a diminué. Le chef du gouvernement a apporté l’exemple de la Croatie pour montrer que l’émigration est un phénomène même des nouveaux membres de l’Union européenne. Selon lui, 50 000 Albanais n’ont pas quittés pas leur pays pour l’asile politique, mais pour les mêmes raisons que les Polonais, les Roumains ou les Croates .”

Le chef du gouvernement a souligné qu’il y avait une chute drastique des demandeurs d’asile albanais “En 2017, par rapport à 2013, nous avons 20% moins d’immigration, tandis que par rapport à 2011, le nombre d’immigrants a chuté de plus de 30%. La demande d’une vie meilleure reste toujours une raison d’émigrer. L’émigration n’est considérée que comme une opportunité d’emploi. 84% des émigrants quittent leur pays pour des opportunités d’emploi “, a déclaré Rama.

/L.Thomaj/

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter