La société civile envoie une lettre ouverte au corps diplomatique de Tirana

Les manifestants de la société civile et les citoyens de Kukes ont envoyé une lettre ouverte à l’ambassade des États-Unis à Tirana et aux ambassades des pays de l’UE leur demandant d’exercer leur influence pour calmer la situation créée par les dernières manifestations contre la route nationale. La lettre indique que la médiation diplomatique est considérée comme le dernier espoir de renvoyer l’attention du gouvernement aux citoyens.

La société civile de Kukes pense que la protestation est le résultat de l’irresponsabilité politique.

La seule réaction du corps diplomatique concernant la manifestation est venue de l’ambassadeur britannique à Tirana. En écrivant sur Twitter, l’ambassadeur Duncan Norman a souligné que la violence n’est pas la réponse à cette occasion.

” Profondément attristés par les blessures causées lors de l’incident d’hier sur l’autoroute de Kukes. La violence n’est jamais la solution ” – écrit Norman.

L.Thomaj

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter