Tahiri revoit le mandat du député, ancien ministre de l’Intérieur impliqué dans les accusations de trafic de stupéfiants

“Jusqu’au jour où la vérité apparaîtra, je serai un citoyen comme les autres sans un mandat” – a déclaré l’ancien ministre de l’interieure, Saimir Tahiri lors d’une conférence de presse.

Saimir Tahiri, 39 ans, a été élu pour la première fois au parlement sur la liste du Parti socialiste en 2009 et est devenu ministre de l’Intérieur en 2013, sous le premier gouvernement d’Edi Rama. Saimir Tahiri a été accusé en 2017, comme mentionné à plusieurs reprises dans l’écoute électronique des gangs et des organisations criminelles sur le trafic de drogue. Les demandes de l’opposition albanaise d’arrêter Tahiri ont été rejetées par la majorité actuelle comme “sans fondement”.

L’ancien ministre de l’Intérieur du premier gouvernement Rama a volontairement démissionné du mandat de député se montrant prêt à faire face à la justice.

L.Thomaj

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter