Bushati: réformes économiques importantes pour réduire l’écart entre les Balkans occidentaux et l’UE

Le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Ditmir Bushati, a participé à la réunion des ministres des Affaires étrangères des pays du groupe de Visegrad et des pays des Balkans occidentaux en Grèce. Le chef de la diplomatie internationale a souligné l’ouverture des négociations avec l’UE: «De nouveaux développements sont nécessaires pour renforcer la perspective européenne de la région», a déclaré le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères Ditmir Bushati devant les homologues des Balkans occidentaux en Grèce. “Les négociations nous conduiront à la transformation européenne. Nous sommes conscients que l’ouverture des négociations n’est que le début d’un processus long et difficile, mais notre principal objectif est de poursuivre la transformation de notre pays et de rapprocher nos citoyens à l’Europe “, a déclaré Bushati, en référence à la dernière recommandation de la Commission européenne.

Les ministres du Groupe de Visegrad et des Balkans occidentaux, ainsi que le ministre grec des Affaires étrangères en tant qu’hôte de la réunion, ont réaffirmé le soutien total à la voie européenne des pays des Balkans occidentaux. À cet égard, les ministres ont unanimement transmis le message que la politique d’élargissement est un investissement stratégique pour le développement et la sécurité de l’Europe et contribue au renforcement des bonnes relations et de la coopération dans la région. Le ministre albanais Bushati a affirmé que le processus d’élargissement devait être bilatéral non seulement géopolitique mais aussi économique. Dans ce contexte, il a souligné l’importance des réformes économiques structurelles en vue de réduire l’écart de développement entre les Balkans occidentaux et l’Union européenne.

L.Thomaj