Lecteur portable de passeport par OSCE pour la police des frontières

Beaucoup de visiteurs qui entreront cet été dans notre pays en provenance des pays voisins et ils vont attendre de moins de moins aux points de passage frontaliers. Pour la première fois, la police des frontières et des migrations utilisera des lecteurs de passeport portables à certains points de passage frontaliers.

Six de ces lecteurs ont été donnés aujourd’hui à la police d’État lors d’une réunion organisée par le directeur général de la police d’État, Ardi Veliu, et la directrice de la police des frontières et des migrations, Aida Hajnaj, avec le chef de la présence de l’OSCE en Albanie Bernd Borchardt.

/Kleida Pira/