Sommet des Balkans occidentaux à Londres

Le sommet des Balkans occidentaux, le cinquième organisé sous le nom de processus de Berlin, a débuté à Londres. Le Premier ministre britannique Theresa May a accueilli les chefs des gouvernements des six pays des Balkans occidentaux, Albanie, Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Macédoine, Monténégro et Serbie et a réitéré l’engagement précoce de Londres dans la région et la sécurité européenne. Ce sommet dans le cadre du processus de Berlin suit ceux de Berlin en 2014, Vienne en 2015, Paris en 2016 et Trieste en 2017. Le processus de Berlin est quant à lui une initiative lancée par la chancelière allemande Angela Merkel en 2014. Chaque année, elle apporte ensemble, les six pays des Balkans occidentaux, les partenaires de l’UE et les représentants des institutions européennes, à travailler ensemble pour soutenir la sécurité, la stabilité et la prospérité dans la région.

Des partenaires européens, dont l’Autriche, la Croatie, la France, l’Allemagne, l’Italie et la Slovénie, ont été invités au Sommet de Londres. Selon le programme, le sommet se concentrera sur le renforcement de la stabilité économique, l’amélioration de l’environnement des affaires, l’encouragement des entrepreneurs, la lutte contre le chômage des jeunes et la promotion des liens régionaux. Un autre sujet important est la coopération régionale dans le domaine de la sécurité, la lutte contre les menaces communes, y compris la corruption, le crime organisé, la traite des êtres humains, la drogue, etc.

Le sommet vise également à faciliter la coopération politique dans le but de résoudre les problèmes du passé. Dans ce contexte, des sources du gouvernement grec ont annoncé que le Premier ministre albanais Edi Rama et le Premier ministre grec Alexis Tsipras se rencontreront à Londres pour discuter des négociations entre les deux pays et de l’ensemble des problèmes non résolus entre eux.

L.Thomaj

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter