Pandeli Sotiri : dirigeant de la première école albanaise

Pandeli Sotiri (1842-1892) était un militant albanais qui a dirigé la première école albanaise des temps modernes dans la ville de Korçë. Sotiri était l’une des figures les plus importantes de Renaissance albanaise, contribuant à la propagation de la langue albanaise. Il a également travaillé sur l’une des versions de l’alphabet albanais. Le Congrès de Monastir a basé l’alphabet albanais sur le travail précédent de Sotiri.

Sotiri est née en 1843 dans le village de Selckë dans la région de Lunxhëri, à Ioannina, Vilayet de l’Empire ottoman (aujourd’hui municipalité de Pogon, district de Gjirokastër, Albanie).

De Pair avec Petro Nini Luarasi, il était un ancien élève du séminaire des enseignants grecs de Qestorati, Gjirokastër, où Koto Hoxhi enseignait secrètement en albanais.

Sotiri faisait partie du Comité central pour la défense des droits albanais créé à Istanbul en 1877 et de sa branche de la société de publication des écrits albanais d’Istanbul, le 12 octobre 1879. En 1884, il a publié le premier magazine entièrement rédigé en albanais, Drita (Lumière), publié pour la première fois par Petro Poga. Cependant, Sotiri a dû émettre un nouveau permis et changer le nom du magazine en Dituria (Sagesse).

Au début de l´année 1887, Sotiri a obtenu l’autorisation d’ouvrir la première école albanaise des temps modernes à Korçë. Le 7 mars 1887, l’école (en albanais: Mësonjëtorja) a ouverte ses portes dans l’immeuble offert par les frères Terpo, une famille patriotique albanaise.

L.Thomaj

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter