Le référendum en Macédoine, les albanais jouent un rôle crucial

Le 30 Septembre sera déroulé un référendum non contraignant concernant le changement de nom du pays en Macédoine du Nord. Si les électeurs disent “oui” pour nommer le changement, cela ouvrira la voie à l’intégration à l’OTAN et à l’Union européenne.

Dans sa brève histoire d’indépendance, la Macédoine n’a jamais été face à un tel défi. Les résidents doivent accepter de changer le nom du pays ou rejeter l’accord sur cette question. Environ 25% des résidents en Macédoine sont des Albanais, favorables à un accord entre la Grèce et la Macédoine et leur vote est très important pour le référendum.

Kleida Pira 

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter