Danielsson: L’Albanie nécessite la poursuite des réformes et d’une coopération régionale forte

Il est arrivé le moment que l’Albanie prenne des décisions stratégiques qui auront une incidence sur sa préparation aux négociations à venir. Je sais que vous avez pris de telles décisions, mais il reste encore beaucoup à faire “, a déclaré le Commissaire européen Christian Danielsson lors du séminaire intitulé: “L’Impact des négociations d’adhésion sur le travail des autorités et des ministères compétents dans un pays en négociation publié par la République de Croatie “, déroulé au  ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, dans le cadre des préparatifs des négociations d’adhésion avec l’Union européenne.

Danielsson a déclaré qu’il était également important que l’Albanie, lors de la phase préparatoire, prenne non seulement en compte les résultats des discussions menées jusqu’à présent avec la Commission, mais également les expériences des pays qui ont passé  à travers ce processus. Il est important, a-t-il souligné, “la mise en place du cadre institutionnel du pouvoir judiciaire prévu dans le paquet de réformes constitutionnelles, ainsi que les principaux résultats obtenus dans la  lutte contre la corruption et le crime organisé à tous les niveaux”.

Danielsson s’est dit convaincu que “l’Albanie continuera à faire preuve de la détermination dont elle a besoin pour réussir dans tout ce processus”.

Tandis que, dans son discours, le ministre Bushati a souligné que notre détermination à approfondir les réformes et chaque étape du processus conditionnera le rythme de notre chemin vers l’Union européenne. “Dans ce contexte, la préparation de l’administration publique est une priorité. Renforcer les capacités professionnelles de l’administration pour le processus d’adhésion est une partie intégrante et essentielle du travail du ministère des Affaires européennes et étrangères. Il a également souligné que nous travaillons et essayons d’avoir un discours national positif, car il est très important que le climat politique dans le pays, soit tel qu’il permette d’atteindre cet objectif national.

 

Kleida Pira