“Au Nom de la Mémoire” – Rencontre littéraire à Paris

L’Association Albania, en partenariat avec la Maison d’Albanie, ainsi que l’auteur Ermira Godo, organisent, le vendredi 9 novembre à 18h30,  une rencontre intitulée  “Au Nom de la Mémoire”  dans le cadre de la présentation du livre « Përtej harrimit – Au-delà de l’oubli».

“Cela fait presque trois décennies que l’Albanie a tourné définitivement la page de la dictature communiste. Alors que le pays court vers son avenir avide de rattraper le temps perdu, il est tout aussi important de garder vivante la mémoire de cette grande tragédie et faire ainsi la lumière sur tant de vies brisées, de voix étouffées, de destins détruits, à travers des récits et des témoignages qui ne peuvent et ne doivent nullement tomber dans l’oubli.

Ermira Godo, petite-fille de M. Abdulla Rami qu’elle n’a jamais connu bien qu’il lui ait donné sa bénédiction et son prénom, armée d’une promesse “Au Nom de la Mémoire”, s’acharne à faire découvrir l’histoire d’une des personnalités des années ’30 cet ancien étudiant de la faculté de droit de Montpellier dont la vie et l’œuvre furent d’abord détruites et ensuite plongées dans l’oubli par le régime totalitaire en Albanie. Ce livre est un dialogue silencieux et profond; une méditation et une réflexion sur un monde enfoui sous la dictature. Mais il est en premier lieu un formidable effort afin d’établir la vérité sur la vie et l’œuvre d’un homme qui méritait bien plus que sa vie lui a réservé; et il est surtout une contribution pour reconstruire une vecteur effacé de la mémoire de l’Albanie, – écrit l’Association Albania dans  son annonce.

Les intervenants de cette rencontre seront : Mme. Anila Hyka présidente de l’association Albania, Mme. Ermira Godo, l’auteur de ce livre, M. Remzi Pernaska linguistem, M. Ferit Hoxha, Ambassadeur, Délégué permanent de l’Albanie auprès de l’UNESCO, Mme. Fulvia Dollmeni Shtepani, professeur de physique à l’Académie de Versailles, et  M. Ardian Marashi, Maître de conférences, Inalco, Paris, sans oublier aussi  la participation musicale de Rea Veizi au piano et Kledis Rexho au violon.

Kleida Pira