Conseil Supérieur du Parquet lance l’appel à candidatures

Le Conseil Supérieur du Parquet (CSP) a décidé ce lundi de lancer un appel à candidatures pour la création du SPAK (structure spéciale contre la corruption et le crime organisé) également appelé le Parquet spécial. Les quinze procureurs sélectionnés à l’issue de cette procédure poursuivront leurs enquêtes sur la corruption de hauts fonctionnaires. Les candidats potentiels ont un délai d’un mois pour présenter leur candidature. Tous les candidats doivent avoir une carrière professionnelle d’au moins 10 ans et n’avoir reçu aucune mesure disciplinaire. L’appel à candidature s’adresse également aux procureurs n’ayant pas encore passé le processus de veting.
Lors de la réunion de lundi, le CSP a également nommé 6 magistrats diplômés qui étaient en attente pour exercer leurs fonctions depuis plusieurs mois. Le Conseil a fait appel à ces magistrats à travailler volontairement pour le CSP jusqu’à ce qu’ils soient nommés.