Kukan: Le rôle de l’opposition reste au Parlement

Le rapporteur fictif pour l’Albanie, Eduard Kukan, lors d’un entretien, s’est déclaré en désaccord avec les derniers  événements de la manifestation du 16 février, au cours desquels des institutions de l’État ont été attaquées.Selon Kukan, les citoyens ont le droit de manifester quant à la politique et le gouvernement mais toujours dans une manière démocratique et pacifique.

Préoccupé par les nouvelles tensions politiques, M. Kukan a souligné que l’Albanie a besoin d’un dialogue politique constructif entre les partis politiques, si non, il serait difficile de progresser vers l’intégration dans l’Union européenne.

Kleida Pira

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter