Meta à Berlin, invite les entreprises allemandes à investir en Albanie

Alors que l’opposition a plongé le pays dans une crise politique en annonçant sa décision d’abandonner tous ses mandats parlementaires, le président du pays, Ilir Meta, a déclaré  depuis l’Allemagne qu’il espérait que l’Union européenne déciderait d’ouvrir négociations d’adhésion avec l’Albanie en juin.

“Avec l’aide précieuse de l’Allemagne et de tous les pays membres, nous sommes prêts à ouvrir les négociations d’adhésion à l’Union européenne en juin 2019”, a déclaré le président dans son discours prononcé lors de la conférence annuelle des petites et moyennes entreprises allemandes tenue à Berlin.

Meta a saisi cette occasion pour inviter les entreprises allemandes à investir dans les secteurs du tourisme et de l’énergie en Albanie. Les appels du président surviennent à un moment difficile pour la politique albanaise. L’opposition unie, dominée par le parti démocrate dirigé par Lulzim Basha et le Mouvement socialiste pour l’intégration dirigée par l’épouse de Meta, Monika Kryemadhi, ont annoncé la décision de renoncer les mandats parlementaires. C’est la première fois depuis 28 ans, après le rétablissement de la démocratie en Albanie, que le pays n’a pas de pluralisme politique, en particulier au Parlement.

Kleida Pira 

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter