Projet “Territoires bleus » : gouvernance transfrontalière des zones côtières de la Méditerranée

À la suite des activités mises en œuvre dans le cadre du projet « Blue Land », la troisième réunion “Sur la création du groupe de mise en œuvre transfrontalière de Blue Land” est organisée à Tirana du 25 au 27 février. La réunion vise à signer un accord entre les partenaires du projet pour développer un modèle de gouvernance transfrontalière, y incluant la communauté côtière. Lors du troisième jour de la réunion, il sera organisé simultanément une visite d’étude à Porto Palermo, l’un des trois domaines identifiés où ce projet sera  mis en œuvre. Le projet « Blue Land », ou autrement dit les «Territoires bleus», vise à créer un modèle commun, qui sera mis en œuvre dans d’autres zones côtières de la Méditerranée.
Les trois zones du projet incluent les habitats marins et côtiers qui font partie des trois pays (Albanie, Italie et Monténégro), comme suit:
a) Côte d’Otrante-Leuca à Pouilles, en Italie
b) la côte Ada-Bojana (Buna), y compris les zones humides côtières de Buna et les dunes de sable le long de la partie du delta du fleuve dans la partie du Monténégro et
c) Baie de Porto-Palerme, au sud de l’Albanie.
Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter