Les hôtels les plus prestigieux du monde arrivent en Albanie

Pour la première fois en Albanie, les hôtels les plus prestigieux du monde exerceront leur activité, une plus-value pour notre pays en tant que destination touristique. L’expansion des marques d’hôtels de renommée internationale en Albanie devrait donner une nouvelle dimension à la capitale et aux zones côtières du pays. Le nombre de visiteurs étrangers est en croissance constante et récemment, les entreprises nationales et étrangères se dirigent vers l’investissement dans l’hôtellerie dans notre pays.
Le 6 décembre 2018, un accord a été signé entre le groupe Kastrati et Hayatt. Avec plus de 750 hôtels dans plus de 55 pays,  l’une des marques internationales les plus performantes dans la gestion des hôtels de luxe, Hyatt arrive en Albanie. L’accord signé en décembre 2018 entre Mak Albania et Hyatt marque le début d’une nouvelle phase d’investissement qui durera deux ans et permettra de restaurer la structure existante de l’hôtel 5 étoiles de 151 chambres et de la plus grande salle de conférence du pays.
Le 27 novembre 2018, un accord a été signé entre ALB STAR et Marriot. “Hotel Marriot International” est l’une des marques internationales les plus connues et la plus grande sociét é hôtelière mondiale. Elle est déjà partie intégrante du projet de l‘Arène nationale (le nouveau stade de Tirana et donnera a son programme d’activités une dimension plus attrayante et spectaculaire.
Le 26 septembre 2018, un accord a été signé entre Ali Selmani et Hilton. Le géant international “Hilton” a officiellement ouvert ses portes en septembre 2018 dans la capitale, promettant un service hôtelier de haute qualité, mais également une alternative plus attrayante pour les touristes. L’ouverture du “Hilton Garden” marque un moment important dans l’histoire du développement du tourisme en Albanie.
Concord Investment Group – Melia a signé un accord le 26 octobre 2016. “Melia Hotel” est le groupe qui investira dans le golfe de Lalzi, créant ainsi de bonnes conditions pour les vacanciers. Ce grand  investissement devrait avoir un impact sur son développement économique.
Dans le paquet fiscal 2018, le gouvernement albanais a exclu du paiement de la taxe sur les bénéfices les hôtels au cours des cinq premières années, et de plus la TVA sur la chaîne logistique et les services d’hébergement avait été ramenée à 6% par rapport aux 20% précédemment.
|Kleida Pira|
Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter