Le Président de la République Meta ouvert à changer la date des élections municipales

Le Président de la République, Ilir Meta, s’est déclaré prêt à revoir le décret fixant la date des élections municipales et à fixer une nouvelle date, conformément à la volonté exprimée par les partis politiques. Il a réitéré sa profonde préoccupation quant à la crise constitutionnelle, institutionnelle, et politique où se trouve le pays. “J’exprime ma volonté institutionnelle, conformément à la compétence qui me donne l’article 92 de la Constitution, de réviser le décret de  la date des élections locales et de fixer une nouvelle date pour leur développement, conformément à la volonté des partis politiques “, a souligné Meta.

“De plus, en tant que chef d’État, j’ai la responsabilité constitutionnelle de respecter les principes de la Constitution de la République d’Albanie, en soulignant également tous les cas où ces principes risquent d’être menacés,” – a-t-il poursuivi.

“Garantir l’ordre constitutionnel, la sécurité publique, la stabilité du pays et des élections démocratiques, libres et équitables sont des principes constitutionnels qui dominent  sur tout autre aspect formel, y compris le contrôle de la date des élections. Personne ne doit pas avoir peur du vote libre des citoyens albanais, qui est le fondement de la coexistence démocratique, et sans sa garantie  nous ne pouvons même pas ouvrir les négociations en vue de l’adhésion à l’Union européenne.” a déclaré le chef de l’État albanais Ilir Meta.

Kleida Pira

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter