Meta en conférence de presse: “Sans une date fixée par le président, il n’y a pas d’élections”

Lors d’une conférence de presse, le président albanais, Ilir Meta, a déclaré qu’il était obligé d’annuler la date des élections. Le chef de l’État albanais a déclaré qu’il avait tenu cette conférence de presse à l’intention de tous ceux qui avaient peut-être mal lu la Constitution du pays. S’adressant indirectement à la communauté internationale, Meta a déclaré qu’ils avaient peut-être mal interprété la constitution albanaise en raison d’erreurs de traduction. «Le 8 juin, avant la manifestation, j’ai annoncé ma décision d’annuler les élections. J’ai pris cette décision en pleine responsabilité, sur la base de faits et d’informations suggérant qu’il y aurait une instabilité lors de la manifestation. Hier, j’ai annoncé mes arguments. J’ai été obligé de tenir une autre conférence de presse pour tous ceux qui ont peut-être mal lu la Constitution de ce pays », a déclaré le chef de l’Etat. Dans le même temps, Meta s’est également adressé aux citoyens albanais pour leur dire que des élections seraient organisées après le 30 juin. Il a également appelé les partis politiques à trouver un compromis quant à la  nouvelle date des élections municipales.

 

Kleida Pira

 

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter