Spiro Cega, éminent peintre de la période de la Renaissance et de l’indépendance nationales

Spiro Cega est né à Opar, dans la région de Korca, en 1863. Il était encore un enfant lorsque sa famille a immigré en Turquie. À Istanbul, il a appris les premiers éléments de la peinture en tant qu’iconographe. Il y a connu des patriotes albanais. À son retour en Albanie, il a poursuivi son activité patriotique en se consacrant également à la peinture au cours de laquelle son thème principal était patriotique. Il est le peintre qui a produit le plus grand nombre de peintures dédiées au héros national, Scanderbeg.

Il a également réalisé de nombreux portraits et paysages. Généralement, un esprit romantique les pénètre. Un genre préféré du peintre est la composition. En observant quelques œuvres célèbres du romantisme et de l’expressionnisme européen des années 1920, il a réalisé des peintures érotiques et lyriques telles que «Danse des nymphsaïs», «Les enfants et l’ange».

Un critique d’art étranger a comparé son style à celui du peintre français H. Roussso. En réalité, son travail résultait des circonstances particulières dans lesquelles il vivait et s’inspirait de l’atmosphère du moment où la lutte pour la liberté albanaise se poursuivait. La peinture de Cega a joué un rôle important dans le renforcement du sentiment patriotique et de la fierté nationale.

Comptant environ 137 peintures représentant des portraits, des compositions, des tableaux, une nature sereine, a été créé un véritable ensemble artistique qui continue depuis longtemps à influer sur le développement des arts figuratifs et de l’éducation patriotique et artistique du peuple albanais. Avant la libération du pays en 1944, il a participé à trois expositions différentes où il a été très apprécié. En 1956, il a inauguré une exposition de toutes ses œuvres à Tirana. Ses œuvres sont très appréciées.

Le peintre Spiro Cega nous a laissé un héritage riche et unique à travers son pinceau. Sa créativité artistique comprend une variété d’œuvres telles que des graphiques, de l’huile, des peintures murales, des icônes. Il y a environ 137 œuvres de genres différents qui font partie de notre culture artistique nationale dans les musées et dans les familles albanaises vivant en Albanie. Ses parents aux États-Unis ont reçu un certain nombre de ses peintures, qui ont une grande valeur.

On peut dire que les talents de peintre de Spiro sont encore dans le sang de la famille Cega. Son neveu Ilia Xega a participé avec succès à de nombreuses expositions régionales. Son petit neveu Dhimitri Xega a également continué à hériter avec succès de l’art de la peinture et enrichit encore plus le trésor artistique des peintures de la famille Cega.

L.Thomaj

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter