Etats-Unis soutiennent l’ouverture des négociations de l’Albanie avec l’Union européenne.

Bien que les instances internationales aient intensifié la polémique concernant le fonctionnement de la réforme de la justice en Albanie, le bilan des États-Unis est tout à fait positif. C’est ce qu’a déclaré le ministre par intérim de l’Europe et des affaires étrangères, Gent Cakaj, après sa rencontre avec le secrétaire adjoint par intérim aux affaires européennes et eurasiennes, M. Philip Reeker.

“Sur la base du modèle incomparable de réforme de la justice et de l’importance géostratégique pour l’approfondissement des liens entre l’Albanie et l’UE, les États-Unis soutiennent de manière absolue l’ouverture des négociations pour l’Albanie en octobre” – écrit Cakaj.

“Les Etats-Unis considèrent la réforme comme un sujet sans compromis et qui constitue un modèle régional et au-delà” – a-t-il souligné.

Au cours de la réunion Cakaj-Reeker, il a été souligné qu’il importait de renforcer davantage la coopération régionale et qu’il était absolument nécessaire de clore les questions bilatérales dans l’ensemble de la région des Balkans occidentaux.

Selon M. Cakaj, l’engagement des États-Unis sera au service de la réalisation de ce projet. Soulignant que l’Albanie est un partenaire stratégique des États-Unis et un allié actif de l’OTAN, apportant une contribution notable aux opérations de maintien de la paix de l’Alliance, les États-Unis saluent favorablement l’augmentation du budget de la défense de l’Albanie, a souligné le ministre Cakaj.

L.Thomaj

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter