Pont de Mesi

Le pont Mesi se trouve dans la partie nord-est de Shkodra, où la rivière Drini divise les champs de la colline de Drishti et les hautes terres de Cukali. C’est un pont en pierre avec de nombreuses arches qui portent le nom du village voisin. Le monument est l’un des plus grands du genre en Albanie, construit autour du XVIIIe siècle par Mehmet Bushatliu, qui a gouverné cette province de manière somptueuse en assurant à cette importante région portuaire un commerce intense avec l’ouest. Le bâtiment a été divisé en 2 phases. La première phase ne comprenait que les arches du milieu et la seconde les 11 autres arches.

Le but était de relier la ville de Shkodër avec la ville de Drisht et d’autres villes du nord de l’Albanie. Il mesure 108 mètres de long, 3,4 mètres de large, 12,5 mètres de haut et 13 arches. Il s’agit d’un des ponts d’architecture de type ottoman de la région. Il a été construit dans le cadre de la route qui monte dans la vallée du Kir, jusqu’à Pristina. Le pont a rendu possible le transport de calèches et de produits agricoles des agriculteurs vivant dans les hautes terres jusqu’à la côte adriatique. Le pont comporte des parapets et des murs en aile qui retiennent les murs de part et d’autre des culées.

La forme et la direction de la piste ont été définies à partir du massif de la falaise et des variations de débit. La piste atteint une longueur d’environ 120 mètres. Il est soutenu par 13 cantilevers et effectue un virage à 5 m du cantilever central dans un angle de 15 degrés. Il y a deux fenêtres de décharge d’eau. La piste a la forme d’un escalier. Le panorama environnant confère au pont une vue encore plus pittoresque.

L.Thomaj

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter