Banque mondiale: croissance économique de 2,9% pour l’Albanie en 2019

La croissance économique de l’Albanie pour 2019 n’a été que de 4,45% en 2018, soit 2,9% seulement. La chute de la production énergétique due à la diminution des précipitations est l’une des principales raisons invoquées par la Banque mondiale pour influer grandement sur le ralentissement de l’économie albanaise. Toutefois, selon la Banque mondiale, bien qu’un ralentissement de la croissance économique soit prévu, le marché du travail continue de s’améliorer. Le taux de chômage a atteint un creux historique de 11,5% en juin 2019.

Les experts de la Banque mondiale ont évalué l’informalité parmi les faiblesses structurelles et se sont donc félicités de la mise en œuvre de la législation fiscale. Selon la banque, les risques liés aux entreprises d’État ont également augmenté en raison de la création de nouveaux passifs.

En ce qui concerne les PPP, la Banque mondiale continue de faire preuve de prudence dans leur gestion. «Les PPP ne sont pas une mauvaise chose et sont utilisés ailleurs, en particulier dans le développement des infrastructures, mais la question de savoir comment ils fonctionnent, sont-ils transparents ou apportent-ils de la rentabilité aux deux parties et servent-ils le pays», lit-on dans le rapport de la Banque mondiale.

Les développements démographiques dans le pays ne sont toujours pas considérés comme problématiques et ont un impact sur l’économie. Selon les experts de la Banque mondiale, l’Albanie dispose toujours d’une main-d’œuvre et d’une capacité bon marché. Mais pour la Banque mondiale, bien sûr, cela a un impact négatif sur les prévisions à long terme.

L.Thomaj

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter