Meta répond à Khamenei: l’Albanie n’est pas un pays diabolique

À un moment où les tensions entre les États-Unis et l’Iran sont apparues, depuis le meurtre du général iranien Qassem Soleimani, président de la République, Ilir Meta a déclaré que l’Iran devait respecter l’accord international dans l’intérêt de la paix.

Hier, le chef suprême de l’Iran, Ali Khamenei, a parlé  de l’Albanie, qu’il a décrite comme “un pays européen très petit mais très espiègle, alors que selon lui les Américains coopèrent avec les traîtres de l’Iran (les Moudjahidins-e-Khalq) contre la République islamique”.

Alors que le chef de l’Etat albanais, Ilir Meta, a réagi à cette déclaration.

L’Albanie n’est pas un pays diabolique, mais un pays démocratique qui a souffert d’un système dictatorial et c’est pourquoi les droits de l’homme sont sacrés”, a souligné Meta en réponse au chef suprême de l’Iran, Ali Khamenei.

Kleida Pira

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter