Várhelyi défend l’intégration de l’Albanie et la Macédoine du Nord

Le commissaire européen chargé de la politique européenne de voisinage et des négociations d’élargissement, Olivér Várhelyi, a fermement défendu la nécessité pour l’Albanie et la Macédoine du Nord de rejoindre l’UE, s’exprimant dans une interview exclusive pourla télévision hongroise Hír TV. Il a déclaré que l’objectif ultime était la pleine intégration des Balkans occidentaux dans l’Union européenne, une région qui a toujours appartenu à l’Europe à travers l’histoire.

Le commissaire Oliver Várhelyi a lancé sa première journée de travail en contactant immédiatement Tirana à la suite du tremblement de terre pour savoir comment l’UE pourrait aider les victimes d’une catastrophe naturelle. Il a ensuite tenu une réunion avec des parlementaires de la région des Balkans occidentaux lors de son travail au Parlement européen, puis avec tous les premiers ministres de la région lors de l’Initiative de Rome pour l’Europe centrale.

Interrogé par le présentateur hongrois Catalin Zöldhegyi si le point de vue du président français Macron sur l’ouverture des négociations avec l’Albanie et la Macédoine du Nord a changé depuis l’automne dernier, Olivér Várhelyi a déclaré que les raisons du refus devaient être trouvées, pas celles qui étaient responsable.

« La situation doit être réglée et un paquet politique doit être mis en place permettrant à ces pays de soutenir l’ouverture de négociations avec la Macédoine du Nord et l’Albanie sans aucun compromis sur l’objectif ultime, à savoir l’intégration de l’ensemble des Balkans occidentaux à l’Union européenne. Pour l’Union (…), la région la plus proche des Balkans occidentaux doit être l’Europe, comme elle l’a toujours été dans l’histoire », a souligné le commissaire à l’élargissement de l’UE.

L.Thomaj

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter