Le président s’alarme du déclin de la population albanaise

Le président de la République, Ilir Meta, a considéré comme alarmant et dramatique le départ massif du peuple albanais du pays. Il a déclaré que le dépeuplement du pays nécessite une solution pan-nationale avec la participation de toutes les parties prenantes de la société. Il a déclaré que les politiciens devraient travailler dur et de manière responsable pour créer les conditions permettant à la jeunesse albanaise de construire son avenir dans son propre pays. «Aujourd’hui plus que jamais, le peuple albanais a besoin d’un dialogue réel et transparent avec chacun d’entre eux. Ils veulent que leur voix soit entendue, que les élections et la liberté de parole soient libres et qu’ils soient également des facteurs actifs et clés dans la défense de la Constitution et de la démocratie et dans les processus décisionnels du pays. Ils méritent de meilleurs niveaux de vie et une économie plus forte qui produit la prospérité pour tous. Un pays sans jeunesse, c’est comme une maison sans enfant! L’Albanie mérite un avenir plus sûr. Unissons-nous contre le dépeuplement! PAS DE TEMPS À ATTENDRE! » a dit Meta.  Il a fait ces remarques lors d’un événement tenu à l’Université “Our Lady of Good Counsel” lors de la célébration de la 53e Journée mondiale de la paix.

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter