Rama: la protestation du président était unique

Le Premier ministre Edi Rama a commenté la manifestation réclamée par le président de la République Ilir Meta, affirmant qu’il n’était pas surpris et qu’il ne voyait rien de nouveau dans la position de Meta concernant la dissolution du Parlement.
«Je l’ai dit il y a longtemps: le Président de la République ne peut signer des décrets de dissolution du Parlement sans que le corps législatif ait achevé son mandat. Cependant, Ilir, qui a lancé une campagne au sein de l’opposition, peut aussi bien signer un décret pour déclarer la guerre à l’Amérique, mais le Parlement ne le reconnaîtra pas. La bonne nouvelle pour nous, est le rapport de Bruxelles», a déclaré Rama devant les journalistes après la manifestation.
Kleida Pira
Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter