Coronavirus, 600 détenus en résidence surveillée pendant 3 mois

 La ministre de la Justice Etlida Gjonaj a annoncé qu’environ 600 détenus à faible risque seront assignés à résidence pendant 3 mois pour les protéger du coronavirus.

“Le gouvernement a franchi une étape très importante en adoptant la loi sur la libération provisoire des prisonniers à faible risque. Tous ceux qui ont été condamnés à la dernière peine de trois ans de prison et tous ceux qui ont moins de 5 ans de prison et qui ont plus de 60 ans seront mis en quarantaine pendant 3 mois à leur domicile. Ils ne bénéficient que s’ils ne sont pas reconnus coupables de crimes graves. En outre, ces détenus devraient également avoir un bon comportement en prison. Tous les détenus bénéficiant de cet acte doivent être soumis à des règles strictes afin de rester à leur domicile pendant la quarantaine “, a déclaré le ministre de la Justice.

L.Thomaj

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter