Président du Parlement Ruçi rencontre l’ambassadeur de l’OSCE Borchardt, et celle de la Suisse Maitre

Le projet “Appui au Parlement et au projet d’éducation civique”, PACEP, financé par la Suisse et mis en œuvre par l’OSCE à Tirana, conduira au renforcement du Parlement, de ses fonctions législatives et à la création d’un système de législation électronique qui permettra la numérisation de l’ensemble du processus législatif, en étant transparente et accessible au public et à toutes les parties intéressées “.

La nouvelle a été annoncée lors de la réunion du président du Parlement, Gramoz Ruçi avec l’ambassadeur de l’OSCE, Bernd Borchardt, et celle de la Suisse, Adrian Maitre. Lors de la réunion, les mesures prises par le gouvernement pendant la pandémie et la normalisation de la vie économique et sociale du pays ont été évaluées.

La réforme électorale a également été discutée lors de cette réunion, sans fournir plus de détails de la part du parlement. Ruçi a déclaré que grâce au projet PACEP, il était possible de tenir des réunions en ligne pendant la pandémie, offrant un maximum de transparence et un accès complet aux médias et aux citoyens.

«La mise en œuvre du projet a commencé à un moment où l’impératif de fonctionnement en ligne a été soumis au Parlement albanais, et la contribution du projet PACEP a été d’un grand soutien pour le développement en ligne des réunions des commissions et d’autres activités parlementaires . De cette manière, le Parlement a rempli avec succès ses fonctions législatives et de contrôle, même pendant la pandémie. C’est aussi une contribution de ce projet que le Parlement a assuré une transparence maximale et un accès complet des médias et des citoyens à l’activité parlementaire pendant la pandémie “, a souligné Ruçi.

L.Thomaj

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter