Les pourparlers Serbie/Kosovo menés par l’UE pourraient reprendre en juillet

L’Union européenne a déclaré que les pourparlers entre le Kosovo et la Serbie n’avaient pas d’alternative et devraient se poursuivre le mois prochain. Le porte-parole de la Commission européenne, Peter Stano, a déclaré que “lorsque nous parlons de normalisation entre le Kosovo et la Serbie, nous parlons de pourparlers facilités par l’Union européenne”.

La réunion prévue pour le samedi à la Maison Blanche entre le Kosovo et la Serbie a été déjà annulée. Ces plans ont échoué après que le bureau du procureur spécial basé à La Haye a publié des allégations non confirmées contre le président du Kosovo Hashim Thaci et le chef du Parti démocratique du Kosovo Kadri Veseli, soupçonnés de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre aussi.

Le porte-parole Stano a déclaré que l’UE s’attend à ce que “les autorités du Kosovo continuent de s’engager à respecter l’état de droit et le travail du bureau du procureur spécial”. Il a rappelé que l’Union européenne s’attend à ce que les pourparlers reprennent en juillet, comme l’a annoncé l’envoyé spécial de l’UE, Miroslav Lajcak, qui a mis fin à une visite dans la région cette semaine.

Alors que, le 10 juillet, il a été annoncé qu’à Paris les parties vont discuter lors d’une réunion organisée par le président français Emmanuel Macron.

Kleida Pira

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter