Une entreprise française va construir le parc photovoltaïque de Karavasta

Un contrat est signé avec l’entreprise française pour le parc photovoltaïque de Karavasta. Ce 31 juillet, le gouvernement a signé un accord avec la société française «Voltalia» pour la construction du parc photovoltaïque de Karavasta, pour la production d’électricité par les panneaux solaires.

Lors d’une cérémonie au cabinet du Premier ministre, la ministre de l’Infrastructure, Belinda Balluku, a annoncé que la société française avait été annoncée lauréate d’une vente aux enchères internationale réunissant 30 entreprises.

L’offre de «Voltalia» proposait le prix de 24,89 euros le mégawatt, un prix qui, selon la ministre Balluku, est extraordinaire.

Alors que le Premier ministre Edi Rama l’a qualifié en tant qu’une bonne journée pour l’économie albanaise car il s’agit d’un investissement étranger qui va investir en Albanie plus de 100 millions d’euros.

Le parc photovoltaïque de Karavasta sera le deuxième du pays après celui d’Akërnia, dont l’appel d’offres a été lancé en 2018. Mais les travaux d’Akërni n’ont pas encore commencé en raison des négociations encore inachevées avec les entreprises gagnantes.

La société «Voltalia» a été fondée en 2005 en France et se concentre sur le secteur des énergies renouvelables, du solaire, de l’éolien et de l’eau.

Kleida Pira

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter