Rama à la DW: l’Allemagne ne conditionne pas les négociations à cause du changement constitutionnel

Le Premier ministre Edi Rama, dans une interview accordée à la Deustche Welle, a indiqué que le but de sa visite en Allemagne était un forum en Bavière.

Il a déclaré que la visite n’incluait pas de rencontre avec la chancelière Merkel et que l’arrêt à Berlin était “simplement et uniquement pour honorer l’invitation d’une importante délégation d’hommes politiques et d’entrepreneurs allemands”, qui sont interessés pour l’Albanie.

Les principales déclarations du Premier ministre étaient:

L’Albanie n’a pas encore de date pour la tenue de la conférence intergouvernementale avec l’UE.

“La conférence aura lieu à la fin de cette année, mais même si ce n’est pas le cas, elle aura certainement lieu l’année prochaine.”

L’Allemagne ne conditionnera pas le début des négociations à cause de changements constitutionnels.

“Je suis convaincu que malgré les différents points de vue qui sont absolument légitimes, ce ne sera pas une raison pour émettre des réserves sur l’Albanie.”

La loi sur les médias sera adoptée conformément aux recommandations de la Commission de Venise

“Nous avons fait une loi, ce qui est absolument nécessaire, nous prendrons en compte les recommandations de la Commission de Venise.”

L’échec de l’opposition à se présenter aux élections est une décision catastrophique pour lui même.

«Si un parti décide de ne pas se présenter aux élections. C’est une décision catastrophique pour ceux qui la prennent. Bien, ce n’est pas une décision qui honore le pays ou qui contribue à la démocratie. “Mais ce n’est absolument pas une décision qui altère le pluralisme.

Kleida Pira

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter