Intégration européenne / Spiropali: de nouvelles institutions judiciaires sur des institutions pourries

La ministre d’État aux relations avec le Parlement, Elisa Spiropali, s’exprimant à l’Assemblée sur le projet de résolution sur l’ouverture des négociations d’adhésion de l’Albanie avec l’UE, a déclaré que nous ferons progresser la réforme de la justice avec la création de nouvelles institutions, SPAK, BKH, Cour de Cour suprême et Cour constitutionnelle.

Spiropali a qualifié d’historique le fait que le 26 mars 2020, le Conseil européen a voté en faveur de l’ouverture de négociations avec l’Albanie et la Macédoine du Nord.

“Il convient également de noter que le rôle de l’Assemblée a été décisif dans les guerres, les batailles ont été menées ici pour faire adopter certaines des réformes les plus importantes évaluées par le Conseil européen et la Commission européenne, sur la réforme de la justice. Nous avons construit de nouvelles institutions de justice sur des institutions pourries. Ce serait également un honneur pour cette Assemblée de mentionner le soutien continu apporté par nos partenaires à ce processus à toutes les étapes “, a-t-elle déclaré.

Parlant des changements dans le Code électoral, Spiropali a déclaré que ce n’est pas le premier jour de discussion, et ce n’est pas la première discussion.

«Nous essayons depuis des années de mettre sur la table une opposition qui a dépassé tous les rails institutionnels, non pas par notre faute mais à cause de ses problèmes internes fondamentaux. Beaucoup de députés ici sont le produit de l’écrasement de l’opposition et sont entrés dans cette Assemblée avec une grande dignité, ils ont assumé le rôle qui leur appartient ici pour accomplir exactement ces tâches ensemble. Mais nous, en tant que majorité, avons eu la tâche difficile de réunir toutes les parties. “D’une part, nous avons dû amener à la table les parlementaires et l’ancienne opposition parlementaire et d’autre part nous avons dû faire une réforme qui a passé avec les votes du Parlement albanais, dont nous reconnaissons la légitimité jusqu’au bout”, a-t-elle déclaré.

L.Thomaj

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter