Euronews: Le gouvernement albanais a saisi des centaines de tonnes de cannabis.

Le commissaire européen aux migrations, Dimitris Avramopoulos, était en Albanie pour signer un accord de gestion des frontières avec l’Etat des Balkans occidentaux, écrit Euronews. Le Commissaire a salué cet accord comme le seul moyen de renforcer les frontières extérieures de l’UE.

«En vertu de cet accord, l’agence européenne des frontières« Frontex »pourrait être placée en Albanie en cas d’une vague des migrants.L’Albanie a maintenant une opportunité historique pour son avenir à l’UE», a déclaré le commissaire, Dimitris Avramopoulos après la signature de l’accord.

Bruxelles espère que l’accord servira de modèle clé pour des situations similaires dans la région.

L’Albanie partage une frontière avec la Grèce et elle est également candidate à l’adhésion à l’UE en espérant entamer des négociations cette année.

En outre, les deux parties ont signé un protocole d’accord pour aider la police  anti-drogue.

“Depuis 2014, le gouvernement albanais a saisi des centaines de tonnes de drogues et a détruit des millions des herbes de cannabis”, écrit Euronews.

“Le gouvernement du Premier ministre Edi Rama a décidé d’éliminer la production de marijuana comme l’une de ses priorités”, a déclaré Euronews.

/K.PIRA/